Pierre C.

[une politique du coeur]

Divergences

14,00
Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2021

Mélant pensée théorique et experiences personnelles et militantes, bell hooks fait dialoguer féminisme, antirascisme et lutte des classes dans un essai érudit et passionnant (première parution aux Etats unis en 2000).

Pierre

Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2021

Pépite

Ce livre est un peu comme une villa normande que l'on découvre hors saison. Il y a le détail des lieux, des intuitions, des paysages, l'intimité instinctive que créé l'enfance partagée même si adultes l'on se sépare.... Il y a un humour pinçant, presque sérieux, à la fois si subtile qu'il nous accroche à chaque sentiment évoqué, effleuré par l'une ou l'autre de ces deux sœurs qui ne se voient que si peu souvent et qui pourtant rêvent, ressentent, subliment, oublient, décrivent, chacune à leur façon une vie qui pourrait être à quelques encablures de ce dont elles rêvaient vraiment... De ces rêves construits dans l'enfance...

C'est la grâce des existences vécues à minima et pourtant presque totalement....

Charlotte

Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2021

Un roman bien écrit, qu'on dévore et qui nous émeut !

L'autrice nous livre ici une de ces rares histoires d'amour que l'on dévore d'une traite, le cœur mélancolique et nourrit de questionnements. Dans ce roman idéal pour l'été ou les grands week-ends, se nichent les regrets, les voyages, les vies que l'on aurait pu vivre. L'autrice évite la naïveté et bien sûr on a le cœur qui bat jusqu'à la dernière page, avec elle, on hésite entre deux beaux amours et un goût formidable et passionnante pour l'égyptologie, l'histoire, la transmission, la découverte.

Charlotte

Irma Pelatan

Contre-Allée

13,00
Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2021

"L'Odeur de chlore, c’est la réponse de l’usager au programme "Modulor" de l’architecte Le Corbusier. C’est la chronique d’un corps qui fait ses longueurs dans la piscine du Corbusier à Firminy. Le lieu est traité comme contrainte d’écriture qui, passage de bras après passage de bras, guide la remémoration. Dans ces allers-retours, propres à l’entraînement, soudain ce qui était vraiment à raconter revient : le souvenir enfoui offre brutalement son effarante profondeur..."

Charlotte

Conseillé par (Libraire)
30 novembre 2021

Un coup de maître....

Aux anxieux, aux mélancoliques, à ceux dont l'adolescence ne resta pas tranquille, à ceux qui irradient et qui doutent, à ceux qui tombent amoureux, qui chutent, hésitent, s'inquiètent mais qui font le choix de renaître, à ceux là, Anti Ronka livre un roman-comète, un soleil puissant....

Charlotte