Pierre C.

Gallimard Jeunesse

6,70
Conseillé par (Libraire)
20 octobre 2022

Recommandé par Maéva ( stagiaire de 3ème )

Quand votre mère ne vous laisse pas aller à la fête de fin d'année de votre lycée, vous avez le droit d'être triste, et même énervé.e

Nine, elle vit la même chose, sa mère l'emmène dans une destination secrète, elle y apprendra tous les secrets de sa famille pendant toute la nuit. Mais aura-t-elle fini de lui raconter l'histoire avant l'aube de la journée suivante ?

Conseillé par (Libraire)
20 octobre 2022

Recommandé par Maéva ( stagiaire de 3ème )

Macha et Janig, deux jeunes filles totalement différentes vont apprendre chacune de leur côté par leur grand mère, par une lettre, qu'elles ont une sœur, qu'elles sont sœurs. Mais depuis le début de leur vie, Macha et Janig font leur vie chacune de leur côté sans rien savoir. Leur grand-mère va leur demander de venir chez elle pour leur expliquer.

Elles vont mener une aventure chacune de leur côté pour arriver au même but : se rencontrer et avoir les réponses à toutes leurs questions...

Conseillé par (Libraire)
20 octobre 2022

Recommandé part Charlotte

Rares sont les livres pouvant encore me faire entrer dans la nuit sans que je m'y effondre.
Cette nuit, ce texte additif m'a fait traverser les heures le cœur à vif et le corps en alerte.
On pense à Franzen, à Jean Hegland, à pas mal de séries postapocalyptiques des dernières années, à Madmax aussi, mais surtout, on se prend en pleine tête ce monde que l'on a vécu cet été : été de canicules et de désastres, on y voit évoluer les troubles liés à notre surconsommation, nos travers, nos obsessions modernes mises bout à bout et que l'on se retrouve à lire en miroir. Sans jugement, juste le constat que tout ce qui bouge d'un millimètre depuis quelques années va bientôt nous exploser en pleine tête et que face à cela, il faudra être sauvages, il faudra survivre, et que nous le ferons tous différemment, que ce sera aride et qu'il n'est plus vraiment possible de faire machine arrière... Que tout se modifiera par petites touches, que le réel que l'on a connu disparaîtra.

C'est un livre comme une claque, tellement additif et réaliste...
Comment l'Europe s'adaptera-t-elle à tout ça ?

Cristian Fulas

La Peuplade

23,00
Conseillé par (Libraire)
19 octobre 2022

Recommandé par Pierre

Dans cette vallée on trouve, un rail, une voie ferrée, posée jour après jour pour aller on ne sait où, pour occuper sans doute les cohortes humaines et entraver leurs âmes malades de la guerre. On y trouve Iochka, une vieille âme échouée en ces lieux depuis des décennies, après la guerre, après les camps.

Ici résident le pope, menant ses ouailles et imposant sa pensée dogmatique sur ce petit monde – et pourtant, il change – , le contremaître, sans l'accord duquel personne n'oserait remuer une oreille, sauf le pope, sauf Iochka, sauf le médecin des fous, homme de science et contradicteur assidu du premier.
On y trouve Ilona, la femme de Iochka, celle par qui l’amour arrive et qui déploie d’un coup des perspectives de jouissances infinies.

Ici des silences immenses, de profondeurs insanes font offices de sagesses ineffables.
On boit sec pour trouver une idée, pour la mûrir ou l’avorter. On boit pour rire et oublier.
Tandis que le monde s'agite à la lisière, derrière la barrière, au bout de la vallée.

Ici.
"Il ne se passe rien et pourtant, il y a tout". Toute la vie au creux d'une vallée isolée des Carpates. Une langue simple et superbe qui s'écoule en un flux continu, repousse le monde et recueille tout l'Humain.

Makenzy Orcel

Rivages

22,00
Conseillé par (Libraire)
22 septembre 2022

Recommandé par Pierre

Une somme humaine : une vie de femme se fait « pur jour » à l'instant de sa mort. En butte à sa vie passée, elle parle. S'expose, magistralement en un long poème lyrique et holistique.

Osez :
« voici la passerelle, ne craint pas le vertige »